vendredi, mai 27 2016

Loi Pinel

La loi Pinel, une réduction d’impôts avantageuse.

Grâce à la loi Pinel la défiscalisation de son impôt sur le revenu est largement possible.


En effet, cette loi qui prend la suite de la loi Duflot et assoupli ses conditions, permet de défiscaliser de son impôt sur le revenu jusqu'à 21% du montant de l’investissement réalisé. 
Cet investissement doit être réalisé dans de l’immobilier neuf, ou en l’état futur d’achèvement, situé dans les zones éligibles au dispositif.  Le bien ainsi acheté doit ensuite être loué pour une durée minimale de 6 ans, pouvant être portée à 9 ou 12 ans. La réduction d’impôt est ainsi de 12%, 18%, ou 21%. 

Il faut ajouter que la loi Pinel Dom Tom permet de défiscaliser 23%, 29% ou 32% selon la durée de mise en location du bien. 

Autre avantage de la loi Pinel, cela permet un investissement dans la pierre avec des risques limités par la nature même de l’immobilier. Il s’agit d’une valeur refuge en temps de marchés troublés par la conjoncture économique mondiale incertaine. 

Effectuer cet investissement   en prévoyance de sa retraite est ainsi un autre argument en faveur de la loi Pinel. Une fois la durée de location nécessaire à la réduction fiscale écoulée, le propriétaire peut récupérer l’entier usage de son bien, l’habiter, le vendre ou encore continuer sa location. 
Le complément de revenu que constitue un loyer n’étant pas négligeable du fait de sa récurrence mensuelle. 

Des conditions assouplies.

Le bien peut être loué à un membre de la famille du propriétaire, pourvu qu’il ne fasse pas partie de son foyer fiscal. 
Il y a des conditions de ressources et un plafonnement du loyer pour favoriser l’accès au logement à tous. 
Le montant de l’investissement que l’on peut défiscaliser est limité à 300 000€ ou a 5 500€ le m². 
Enfin dans une optique de protection de l’environnement, le logement neuf doit satisfaire aux conditions de la réglementation RT 2012 qui limite la consommation d’énergie des biens. Cela permet également au propriétaire et au locataire une économie de ses charges d’électricité, de chauffage ou de climatisation. 

Haut de page